SAISON 2014 #2

GENE DE PASSE OFFENSIVE POSSIBLE

Les joueurs et les entraîneurs sont depuis longtemps habitués à contourner les règles pour en tirer avantage. Cette vidéo en est un bon exemple. “La responsabilité incombe au joueur d’attaque d’éviter ses adversaires.” (7.3.8.b).

Observez bien l’action du receveur (A88) qui démarre au bas de l’écran.

Comment auriez-vous jugé ce jeu ?

Vidéo :: Gêne de passe offensive possible

 

BLOCAGE EN TENAILLE

Une des choses les plus difficiles à juger pour les arbitres est le blocage en tenailles à l’intérieur de la ligne de mêlée. Plusieurs joueurs évoluent dans un petit périmètre, certains vont au sol, d’autres sont empêchés par un adversaire d’aller où ils veulent, et c’est le chaos général dans cette partie de terrain.

Il y a plusieurs vidéos sur ce sujet à vous montrer pour que vous puissiez en discuter avec vos partenaires d’arbitrage. Rappelez-vous d’une chose, un blocage en tenailles doit être la combinaison de blocage “haut-bas” ou “bas-haut”. Une combinaison “bas-bas” n’est, par définition, pas une faute. (Bas veut dire au niveau des cuisses ou plus bas).

Jeu n° 1 :: Dans ce premier jeu, on peut légitimement se poser des questions sur la “composante haute” du blocage. Y en a-t-il seulement une ?

Vidéo :: Blocage en tenaille n°1

Jeu n°2 :: Dans ce jeu, le garde gauche (A75) bloque bas B98. Cependant B98 n’est pas engagé dans un blocage haut par un autre attaquant. B98 contacte le snappeur qui essaie de se porter vers un autre joueur. La règle 2.3.3 dit que ce n’est pas une faute si c’est l’adversaire du bloqueur qui initie le contact. Ce devrait être un bon sujet de discussion avec vos partenaires d’arbitrage.

Vidéo :: Blocage en tenaille n°2

Jeu n°3 :: Ce jeu présente le blocage en tenailles type. A74 est engagé en haut et A50 est engagé en bas. Dans ce jeu, le blocage bas semble être le premier porté. A74 aurait pu éviter à son équipe d’être pénalisée simplement en reculant un peu plus lorsqu’il a réalisé que son coéquipier était en train de bloquer le défenseur en bas. Mais il est resté sur sa position et il y a eu un contact en haut. (Et cela conduit à un autre point intéressant…pourquoi n’y a-t-il que A50 qui soit montré du doigt ????)

Vidéo :: Blocage en tenaille n°3

Jeu n°4 :: Un exemple classique de blocage en tenaille. Dans ce cas c’est un arrière et un homme de ligne qui font la faute ensemble. Les arbitres doivent se rappeler que la règle dit clairement que le blocage en tenailles est une faute commise par 2 joueurs, et que donc les deux numéros doivent être annoncés.

Vidéo :: Blocage en tenaille n°4

 

NUMÉRO PORTE-MALHEUR

Bien vu de la part de l’équipe d’arbitrage pour avoir repéré que deux joueurs de l’équipe B portaient le même numéro (13) pendant ce tenu.

La pénalité pour cette faute n’est pas applicable au point de fin de CDP de mêlée, par conséquent l’équipe A ne peut que choisir entre conserver le résultat du jeu ou faire appliquer les 5 yards au point précédent (c’est cette dernière option qu’ils ont choisi).

Vidéo :: Numéro porte-malheur

 

COUP DE PIED LIBRE DE FOLIE EN DÉBUT DE MATCH

Les arbitres ont déjà discuté à de nombreuses reprises de jeux comme celui-ci et ce ne devraient donc pas être surpris quand cela se produit.

Ce jeu montre également que ceux qui réclament depuis longtemps que l’Arbitre Principal soit positionné sur la ligne d’en-but lors des coups de pieds d’engagement n’ont peut-être pas tout à fait tort. S’il avait été sur la ligne d’en-but, peut-être que l’Arbitre Principal aurait pu aider les deux arbitres latéraux à juger correctement le jeu sans faire appel au ralenti pour corriger.

Nous ne savons pas ce qu’ont vu le Juge de Chaine et le Juge de Ligne mais on peut espérer qu’ils ont jugé que la balle n’était jamais sortie complètement de la zone d’en-but. S’ils ont vu la balle seulement partiellement dans le champ de jeu, alors ils ont eu raison de décider qu’il y avait touchback ; même chose s’ils ont vu la balle entièrement dans le champ de jeu mais revenant d’elle-même dans la zone d’en-but. Mais si la balle avait été entièrement dans le champ de jeu, en possession de l’équipe B, et qu’ensuite elle ait été déclarée morte dans la zone d’en-but, alors le résultat aurait été un safety.

Vidéo :: Coup de pied de folie en début de match

 

GENE SUR LA TOUCHE

On a demandé cette saison aux arbitres d’être plus attentifs à ce qui se passe sur les touches, en particulier à faire libérer les zones à accès limité au-delà des lignes de touche et qui sont réservées aux arbitres. C’est la règle 9.2.5 qui régit cela. Il y a même eu un bulletin de pré-saison qui semblait inclure un changement de règle inédit demandant que l’équipe d’arbitrage donne un avertissement avant de pénaliser les manquements à cette règle.

La règle a été légèrement modifiée cette année pour inclure la continuité de l’action juste après que la balle soit déclarée morte. Cela a probablement été fait pour que cette zone reste libre pendant que les arbitres sont occupés à marquer le point de balle morte, déterminer la possession et autres obligations qui leur incombent. Cependant, comme il est écrit, la règle ne régit pas ce qui ce passe avant la mise ne jeu.

Peut-être que la conférence de cette équipe d’arbitrage leur a demandé d’étendre la règle à la période juste avant le snap. Cela semble un peu compliqué car les arbitres ont besoin à ce moment d’être concentrés sur la ligne de mêlée, sur les mouvements des joueurs et peuvent difficilement s’occuper de savoir si la zone à accès limitée est libre, et s’ils pourront par conséquent s’y déplacer sans encombre dès le snap.

Mais, telle que la règle est écrite, elle ne s’applique pas à la période juste avant le snap.

Vidéo :: Gêne sur la touche

 

PERMUTATIONS ET FAUX-DÉPARTS

Un de nos membres en Europe a remarqué ce jeu et nous l’a envoyé.

C’est un bon exemple de chose qui peut arriver fréquemment mais qui n’est jamais flagué, bien que techniquement CE SOIT une faute.

Après que le snappeur ce soit mis en position main sur la balle, si un “homme de ligne restreint” de l’équipe A bouge une main, et a fortiori s’il change de position, il commet un faux départ (7.1.2.b.3).

Un homme de ligne restreint est un homme de ligne intérieur qui a une main (ou les deux) au sol ou à proximité du sol. Cela même s’il a un numéro éligible ; s’il est couvert par un joueur en bout de ligne, alors il est un homme de ligne restreint.

Dans ce jeu, l’équipe A opère une permutation qui inclut un homme de ligne restreint (A92). C’est un faux départ de par la règle.

Vidéo :: Permutations et Faux-départs

 


Version originale : http://www.romgilbert.us/2014vidclip6.htm


Panier

Referee Timer [APP]

L'application Android REFEREE TIMER est désormais disponible !

Plus d'informations en cliquant sur ce lien

FRENCH ZEBRA Quiz [APP]

Top