SAISON 2014 #6

MAIN AU VISAGE PAR LE PORTEUR DE BALLE

Nous rapportons, vous décidez ! Ces dernières années, une expression s’est immiscée dans notre vocabulaire pour annoncer une faute qui n’existe même pas dans notre manuel de règles avec un signal qui n’y figure pas plus. Qu’est-ce que c’est au juste que “Main au visage” ?

Notre règle (9.1.2.a) interdit à tout joueur (le porteur de balle inclus) de frapper le casque, la grille, le cou, le visage ou n’importe quelle partie du corps d’un adversaire, avec l’avant-bras tendu, le coude, les mains jointes, la paume, le dos ou le tranchant de la main, le poing, ou le talon. Il y a aussi une règle qui interdit tout contact prolongé sur le casque, la grille, ou le cou d’un adversaire avec la (les) main(s) ou le (les) bras (9.1.8.a). Mais cette dernière règle n’inclus pas le porteur de balle si bien que cette action, de sa part ou contre lui, n’est PAS une faute. Il n’y a pas de règle dont nous ayons connaissance qui régit un contact continue sur le VISAGE d’un adversaire.

La vidéo sélectionnée ici a été revue par le rédacteur des règles et il a jugé que la décision d’arbitrage était correcte. Est-ce que la paume de la main du porteur de balle frappe la grille, le casque, ou le visage ? La règle actuelle ne traite pas plus le fait qu’un porteur de balle contacte de façon continue le visage d’un adversaire que le fait qu’un défenseur contact de façon continue le visage du porteur de balle. Il est possible que l’interprétation du rédacteur des règles soit dans le sens d’interdire tout contact continu avec le visage (pas la grille) de la part de tout joueur sans exception. Si cette interprétation a été publiée dans un bulletin ou un questionnaire de tests, nous l’avons ratée. Si un contact évident est maintenant interdit, comment les arbitres savent-ils quand trop c’est TROP ?

“9.1.8.a : Aucun joueur ne pourra contacter de façon continue le casque d’un adversaire (incluant la grille de protection faciale) ou le cou avec la (les) main(s) ou le (les) bras (Exception : par et contre le coureur) “. Si on peut voir la tête de l’adversaire être repoussée en arrière, c’est là la limite. Mais dans ce jeu, il semble que la tête va vers l’arrière parce que le défenseur insiste sur sa tentative de plaquage, et non parce que le coureur exerce une force plus importante que lors d’un raffut normal. Comment auriez-vous jugé cette action ?

Vidéo :: Main au visage par le porteur de balle

 

IMPULSION

Quand l’équipe A entre en possession d’un CDP qui a franchi la zone neutre, la balle est morte immédiatement (4.1.3.e). En dépit des allégations contraires du commentateur, la balle est morte lorsqu’elle a été récupérée entre la ligne d’en-but et la ligne de 1 yard. Peu importe que le joueur la fasse ensuite entrer dans la zone d’en-but, ou même qu’il en perde possession. La balle est déjà morte.

Vidéo :: Impulsion

 

OU LE COUP DE PIED A-T-IL ÉTÉ RABATTU ?

Ce jeu présente un autre coup de pied de dégagement près de la ligne d’en-but. Il est important de savoir où l’équipe A a rabattu la balle issue du coup de pied. Si la balle a franchi le plan de la ligne d’en-but avant d’être rabattue, alors cela peut donner lieu à un touchback. Les arbitres concernés devraient jeter un bean bag dans la zone d’en-but avant de continuer à suivre le jeu.

Cette vidéo montre les déformations de perspectives qui se produisent lorsqu’on regarde une action à travers un objectif de caméra plutôt qu’à l’œil nu. Si on se fie à la perspective donnée par la caméra, la balle parait clairement être rabattue avant de franchir le plan de la ligne d’en-but. Mais les arbitres concernés ont jugé que ce n’était pas le cas, et ils avaient là une vue parfaitement dégagée de la ligne d’en-but. Comme ils ont jugé que la balle AVAIT franchi le plan, l’équipe B s’est vu accorder un touchback plutôt que le droit de prendre possession au 1 yard, où on aurait pu éventuellement penser que la balle était morte quand l’équipe A l’a récupérée. Le commentateur se trompe quand il affirme que la décision a été prise non pas par le Juge de Champ Arrière mais par le Juge de Champ. Le Juge de Champ Arrière lâche clairement son bean bag dans la ZEB ce qui veut dire que pour lui la balle a été touchée après avoir franchi le plan de la ligne d’en-but.

Vidéo :: Où le coup de pied a-t-il été rabattu ?

 

REMPLACEMENT TARDIF – AJUSTEMENT DE LA DÉFENSE

Comme de plus en plus d’équipes essaient de mettre en place le maximum de jeux dans chaque rencontre en se précipitant vers la ligne de mêlée aussitôt que la balle est déclarée morte de façon à lancer la prochaine action, les défenses inventent toujours plus de façon de les contrer.

L’équipe A facilite la tâche de l’équipe B en agissant de la sorte, car l’équipe d’arbitrage doit alors retarder la mise en jeu si l’équipe B tente de s’ajuster aux remplacements effectués. Dans ce jeu, l’équipe d’arbitrage a identifié que l’équipe A avait effectué des remplacements et a permis à l’équipe B de faire de même. L’équipe B a débuté son processus de remplacement en moins de trois secondes et a fait rentrer un bon gros garde défensif à la place d’un autre bon gros garde défensif. C’est une réponse intéressante parce qu’on sait bien que ces gars-là peuvent être super rapides !!

Apparemment les arbitres ont autorisés l’équipe B à effectuer leur remplacement trop tard par rapport à l’horloge de jeu ce qui les a obligés à prendre un temps mort.

Vidéo :: Remplacement tardif - Ajustement de la défense

 

JOUEUR BLOQUANT APRÈS AVOIR SIGNALE UN ARRÊT DE VOLÉE

Depuis quelques années, les règles ont changé pour que tout signal de la part de l’équipe B, y compris le signal “éloignez-vous”, soit considéré comme un signal d’arrêt de volée non valable s’il ne répond pas aux exigences de validité. Les règles avaient, depuis longtemps, interdit au joueur donnant le signal, valable OU non, de bloquer ou de commettre une faute si, en fait, il ne touche pas la balle issue du coup de pied (6.5.4).

Est-ce que cette règle s’applique aussi au joueur qui fait un signal “éloignez-vous” ? Observez bien B81 dans cette vidéo. Est-ce qu’il fait le signal “éloignez-vous” ? S’il avait récupéré la balle, les arbitres l’auraient-ils laissé avancer ? Peut-être ne l’ont-ils pas flagué parce que son action n’a pas vraiment d’influence sur le résultat du jeu ?

Vidéo :: Joueur bloquant après avoir signalé un arrêt de volée

 

BLOCAGE EN TENAILLE

Quand les autorités ont assoupli la règle du blocage en tenailles en excluant les situations dans lesquelles c’est l’adversaire du bloqueur qui initie le contact, elles ont donné aux entraîneurs “créatifs” et aux joueurs l’occasion d’imaginer des façons de bloquer tout en donnant l’impression qu’ils ne le font pas.

Regardez bien A67 qui semble essayer de bloquer sans pour autant vraiment bloquer. Son co-équipier est déjà engagé en bas et donc, lorsqu’il donne son coup d’épaule en haut “l’air de rien”, il commet une faute en créant une situation de blocage en tenailles qui a été correctement flagué.

Bon boulot de la part de l’Arbitre Principal pour avoir annoncé les numéros des deux joueurs. Le blocage en tenailles est une faute commise par deux joueurs et, comme l’a recommandé de nombreuses fois le rédacteur des règles, les équipes d’arbitrage doivent annoncer les numéros des deux joueurs fautifs.

Vidéo :: Blocage en tenaille

 

CIBLER/VISER PAS NÉCESSAIRE

Le placage conventionnel est peut être de retour !! Cette vidéo devrait probablement être montrée à tous les athlètes du pays, comme modèle du genre, pour apprendre à le faire correctement.

Vidéo :: Cibler/Viser pas nécessaire

 


Version originale : http://www.romgilbert.us/2014vidclip10.htm


Panier

Referee Timer [APP]

L'application Android REFEREE TIMER est désormais disponible !

Plus d'informations en cliquant sur ce lien

FRENCH ZEBRA Quiz [APP]

Top